Cap sur la Corse hivernale

12th janvier 2017

Bonjour les petits chats. Je vous souhaite tout d’abord une belle et heureuse nouvelle année. Toutes les paroles classiques mais qui font du bien. Que vos projets les plus chers se réalisent, que vous trouviez un équilibre de vie, on le trouve toujours à un moment dans sa vie mais l’important c’est de le garder. De garder le cap ! Et en parlant de cap, j’ai mis les voiles la semaine dernière vers la Corse pour un grand bol d’air pur. Un ami y habite, bon je peux vous l’avouer, mon nouveau chéri. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus simple effectivement Rouen Ajaccio mais ce n’est pas le sujet du jour ;)

Durant ce petit break, j’ai visité le centre ville d’Ajaccio qui regorge de petites adresses sympathiques, des restaurants très accueillants et des boutiques indépendantes proposant de jolies sélections de vêtements, d’accessoires et quelques objets de décorations. J’y ai par exemple découvert le concept-store dédié à la gente masculine Maresias.

La population corse est très agréable bien qu’assez fermée aux nouvelles têtes venant du continent et avant tout très attachée à la culture de leur île totalement coupée de celle des autres. C’est un pays à part entière avec des valeurs bien ancrées et des habitudes de vie légèrement différentes du continent français. J’ai tout de même trouvé agréable ce dépaysement inattendu et si proche de chez nous.

Mais cette semaine, j’ai surtout parcouru les collines et les montagnes durant des randonnées de jour comme de nuit. Une température très douce pour la saison et des paysages à couper le souffle étaient au rendez-vous. Sans parler de l’eau bleue turquoise surplombée d’une falaise de calcaire incroyable que nous avons eu l’occasion de rencontrer à Bonifacio. Ville située à la pointe sud de l’île archi bondée l’été mais qui à cette époque de l’année était comparable à une ville fantôme. Légèrement flippant mais ce fut tout de même agréable de se balader dans les escaliers d’Aragon seuls, de flâner dans des rues abandonnées et de marcher sur le port où le seul bruit perceptible provenait des bateaux bousculés par le vent. Je vous conseille en tout cas cette destination immanquable en Corse avec ses remparts et sa vue plongeante sur la mer et les roches.

Nous avons également crapahuté à Porto Vecchio où nous avons mangé des Chirashis dans le « Bar à Sushis ». Oui, oui, une envie étrange et subite nous a poussé à faire cette expérience et nous n’avons pas du tout été déçus. Car figurez-vous que manger des sushis en Corse ce n’est pas comme manger des Sushis sur le continent, les produits sont à la pointe de la fraicheur et les cartes sont différentes, par contre, oubliez les brochettes :) Mais nous avons aussi mangé des spécialités corses : du bon fromage de brebis et de la charcuterie à tomber.

Pour en revenir à nos visites, nous avons fait un tour dans les calanques de Piana, lieu incontournable où la route se trouve entourée d’un impressionnant univers rocheux. Nous avons fait deux randos : celle du Mont Gozzi qui est vraiment très jolie et facile d’accès menant au sommet Gozzi. Puis le lendemain, nous avons marché jusqu’à la tour Capu di Muru à Coti-Chiavari. Promenade au top avec une vue méditerranéenne inoubliable.

Je recommande la Corse pour sa diversité de paysages, ses bons petits plats et sa température hyper agréable et cela même en plein hiver ! N’hésitez à partager vous aussi vos séjours corses et ce que vous en avez pensé.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions au sujet de « Cap sur la Corse hivernale »

  1. Véronique du Blog Berenice Big

    Alors tu étais en Corse, chez moi ! Joli post, ça me fait voyager, même si les endroits me sont connus ! Si ça te dit, je peux te donner mes adresses déco sur Ajaccio, il y en a de très belles ! Sur mon blog, mon adresse mail (haut à droite), écris-moi et je t’envoie tout ça !
    Bon week-end !

  2. mathilde Auteur de l’article

    Bonjour Véronique, j’ai fait un tour dans certaines boutiques déco à Ajaccio mais je suis preneuse pour que tu me donnes tes adresses :) Des bisous.

  3. Emilie Lanvin

    Bonjour ! Je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter la Corse, mais en lisant ton article j’ai hâte de découvrir les paysages et les bons petits plats. Merci pour ce beau partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *