Instant psy, en tête à tête avec soi-même

17th mars 2017

Bonjour mes petites guimauves, comme vous pouvez le lire, aujourd’hui et pour la première fois ici, j’ai envie de parler psychologie. C’est un sujet qui me fascine depuis un moment et qui est au coeur de ma vie en ce moment. Après avoir été un tabou pendant de longues années, il est aujourd’hui véritablement démocratisé et s’intéresser au développement personnel est désormais monnaie courante. Mon blog me permettra toujours de partager avec vous mes coups de coeur tendance et décoration mais je veux lui donner une dimension plus personnelle et peut être que ces articles que je m’apprête à écrire pourront guider quelques uns d’entre vous. A quoi bon faire une expérience sans pouvoir la partager ?

Je m’attarde sur la dimension psychologique et particulièrement sur la mienne depuis ma rupture. J’ai appris de source sûre qu’il était important de savoir prendre un recul sur soi pour se comprendre et se connaître avant de rencontrer l’autre. L’autre peut être notre copain (ou notre copine) mais il s’agit aussi de nos amis et de notre famille. Qui n’a jamais eu de réactions portant atteinte à ses relations ? Des réactions incontrôlées qui nous portent parfois un préjudice plus ou moins important. En effet, lorsque l’on souffre de certaines choses enfouies et non résolues, il y a de forte chance que cela pose des problèmes lors de notre rencontre avec l’autre. Sans citer Levinas ou parler « altérité », prenons simplement un peu de recul, afin de se regarder en face et de comprendre au mieux comment nous fonctionnons et gérons nos émotions. Dans la société dans laquelle nous vivons, ce moment est très compliqué. Nous sommes en permanence connectés à nos écrans et donc aux autres. Complètement addictes aux multiples notifications de nos réseaux sociaux préférés, sans jamais pouvoir se retrouver en seule compagnie de soi-même.

Depuis ma rupture, j’ai essayé de jouer le jeu de la solitude bien qu’elle soit parfois compliquée à supporter puis j’ai fait un tour dans le rayon « Epanouissement personnel » de la FNAC. Et là Dieu est apparu … Bon … C’était presque cela. J’ai découvert une collection de petits carnets d’exercices psychologiques hyper bien fichus. Ceux que j’ai acheté sont de la marque Jouvence, ce sont mes préférés. Ces petits guides en papier abordent des questions auxquelles nous n’avons pas l’habitude de réfléchir. Ils nous invitent également à simplifier la représentation d’une situation sous forme de dessins, plus simples à assimiler pour notre cerveau d’être compliqué. Pour ma part ils m’aident énormément à faire la part des choses et à mettre de l’ordre dans mes idées. Le mieux est de se munir d’un petit carnet et de prendre des notes sur nos émotions afin de répondre aux questions de façon plus précise. Il en existe pour toutes les problématiques : grande timidité, manque de confiance en soi, agressivité, difficulté à aller jusqu’au bout des choses ? Tout en même temps ? :) (Bon courage). Je m’en suis achetée plusieurs notamment « Identifier nos blessures du coeur », « Lâcher prise » ou « Sortir du cycle Victime/bourreau ». Et j’en suis très contente. Alors prenez un crayon, un carnet puis votre cahier d’exercices, posez-vous au calme avec une bonne tasse de thé. Laissez-vous aller et vous verrez. L’écriture sert énormément à faire le point sur soi-même.

J’espère que certains d’entre vous se retrouveront dans cet article. Si vous connaissiez ces petits carnets et si vous aussi ils vous ont aidés ? Dîtes-nous tout ;) Enfin, si des sujets vous tiennent à coeur, n’hésitez pas à les suggérer.
A très vite mes petites guimauves, je vous laisse sur un air de M, En tête-à-tête.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *