Un voyage entre la démesure et le monde d’Aladin: Dubaï

24th août 2014

Cela fait quelques semaines maintenant que je suis rentrée en France après avoir vécu un tour du monde incroyable avec mon copain. Je n’ai pas pu faire d’article au fur et à mesure car je n’avais pas souvent internet et j’avais envie de profiter au maximum du voyage sans penser à l’article que j’allais écrire après. Je n’ai aucun mot pour décrire cette expérience et je conseille à tous de voyager par vos propres moyens c’est à dire sans passer par une agence. C’est tellement génial d’arpenter le monde et de se dire que tout peut arriver, que l’on est libre de faire ce que l’on veut. On ne sait jamais de quoi le lendemain sera fait. A vrai dire, je ne me suis jamais sentie aussi vivante et aussi libre ! Pour reprendre l’histoire au début, nous sommes partis le 22 Mars 2014 avec un mélange assez étrange d’émotions. Après un aurevoir larmoyant aux familles, mon copain et moi étions seuls face à l’inconnu. On ne s’est rendus compte de ce que l’on faisait seulement en arrivant à notre première destination : DUBAI. Une destination que nous n’avions pas choisie au départ mais qui nous a été imposé comme escale obligatoire. Nous avions finalement décidé d’y rester 3 jours et nous ne l’avions absolument pas regretté, bien au contraire ! Notre hôtel  »Al Shamal » était situé au coeur du Souk de l’or. En organisant notre arrivée à l’hôtel, nous avions sous estimé la grandeur du quartier ! Quand on se retrouve avec nos gros sacs à dos  à arpenter des rues sans nom, remplies uniquement d’hommes à 22h, on prend conscience que … nous sommes fous :D Après avoir demandé à 6 personnes différentes, nous sommes enfin arrivés au lieu tant attendu. Nous étions étellement contents que l’aventure soit enfin commencée. DSC_0086Dubaï Dubaï est loin d’être seulement une ville superficielle. Nous avons visité le Souk de l’or, le marché des fruits et du poissons, et le quartier du Souk de Deira (photos de 1 à 5). Ce sont des endroits à voir ! N’ayez pas de crainte et n’hésitez pas à vous y aventurer. Les crimes et les vols sont très rares, vous vous sentirez en sécurité. Pour les filles, ne montrez pas vos jambes ni vos épaules, ni votre poitrine bien sûr et ne portez pas attention aux regards des hommes. Comme dans tous les souks, les commerçants viendront vous proposer de nombreux produits mais un simple  »No thank you » sans y prêter attention suffira. Là bas, tout le monde parle Anglais. DSC_0087 DSC_0058Vous vous rendrez vite compte de la place de la femme. Dans la ville tout est organisée de façon à ce que la femme soit isolée des hommes. Les transports en commun sont séparés: un compartiment pour les hommes et un pour les femmes, un ascenseur pour chaque sexe et au restaurant, des paravents sont disposés devant les tables féminines lorsqu’elles mangent. J’ai trouvé très intéressant d’observer leurs coutumes et j’ai compris à quel point nous étions chanceuses d’être nées en France ! Al Madinat des Jumeirah (photo 9) est un lieu à voir. On pourra l’appeler le Venise oriental mais il reste un endroit unique. Il s’agit d’un complexe hôtelier qui vous plongera dans le monde Aladin de Disneyland :) Vous pouvez prendre un verre en terrasse (pas d’alcool), faire un tour d’abra (petit bateau typique)  jusqu’à la fameuse tour du Burj Al Arab en forme de voile. Nous en avons pris vraiment plein les yeux, c’était magique. S’en est suivi une petite balade sur la plage à côté du Burj Al Arab (photo 14) à observer les surfeurs du soir. Il ne faut pas hésiter à prendre le taxi qui ne coûte presque rien vu le prix de l’essence chez eux. Bien que la RED LINE du métro soit très simple d’utilisation. DSC_0022 2 DSC_0028DSC_0064 3DSC_0072 2Le Dubaï Mall est le plus grand centre commercial du monde. Il est très impressionnant à visiter, on y trouve toutes les plus grandes marques de tous les pays et même les moins luxueuses d’entre elles du type Promod et Camaïeu. Vous y verrez la plus grand surface en verre du monde face à l’aquarium hébergeant un nombres incroyables de poissons y compris des requins. Une patinoire géante est à disposition, un parc d’attraction Sega et d’autres surprises sont enfermées dans ce somptueux endroit. Si une fenêtre s’offre à vous, elle vous appellera à sortir dehors pour découvrir la plus grande tour du monde le Burj Khalifa. Le décor est sublime avec une immense piscine, un pont verdoyant et un complexe hôtelier (photo 10) où nous avons fait un tour très sympathique.DSC_0131La Marina de Dubaï (photos 11 à 13) est une promenade au coeur des buildings. Nous y avons pris un Mojito sans alcool en admirant le passage des yachts. Il faut savoir que pendant chacune de ces visites, nous étions en extase et nous nous répétions que nous avions beaucoup de chance et que c’était tellement beau. La peluche Totoro que vous voyez sur la photo a été achetée dans le Dubaï Mall et elle nous a accompagné durant nos 5 mois de voyage. Enfin, le dernier jour nous avons pris un abra pour visiter le Quartier antique de Dubaï (photos 6 à 8), endroit très dépaysant car il a été conservé. Un balade avec les chameaux, les chèvres, les moutons dans des tentes berbères où l’on peut s’assoir sur des tapis dans le « désert ». C’est assez amusant et reposant pour un dernier jour. Le soir, nous avons pris l’avion direction la Thaïlande, suite au prochain épisode :) DSC_0061 2 DSC_0099 DSC_0102 DSC_0120 DSC_0166

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 réflexions au sujet de « Un voyage entre la démesure et le monde d’Aladin: Dubaï »

  1. belami

    Belle idée que d’écrire vos souvenirs de voyage…et en plus vous le faites très bien, vous avez un joli style d’écriture qui tient en haleine … j’attends les prochains chapitres avec impatience ! :-)
    je suis un ancien élève golfeur de Jean-Matthieu…j’ai donc suivi votre voyage sur Facebook (comme je suis ami avec lui)
    mes amitiés à JM
    cordialement
    Francis

  2. Mademoisellevi

    J’ai toujours eu peur de Dubai
    Peur de franchir le cap et de m’y rendre de peur que ce soit  » too much  »
    Mais bon tes photos font trop envie ! <3

  3. Ping : Melbourne, retour un an en arrière - Dis Vague

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *