Archives par étiquette : disvague

Nos premiers pas en Australie 2 ans après

22nd juillet 2016

Bonjour à tous, j’avais commencé à rentrer dans les détails de notre tour du monde à travers le récit de notre séjour à Dubaï et en Asie. Je vous avais également plongé dans les différentes étapes de construction de notre van. Cela fait des mois que j’avais envie de vous raconter nos premiers pas de nomades sur la côte australienne et c’est aujourd’hui que je me lance.

Nous avons commencé notre road trip par la visite de Philip Island qui, comme son nom l’indique, est une île proche de Melbourne. Je me souviens à quel point nous nous sentions excités à l’idée d’explorer enfin la nature sauvage de ce pays inconnu. Nous avions d’ailleurs particulièrement hâte de rencontrer pour la première fois des kangourous et je dois vous dire que nous n’avons pas été déçus ! Nous avons tout d’abord fait la rencontre d’une tribu de pingouins enfouis dans des trous en bordure de mer. Ce fut incroyable de voir ces oiseaux autre part que dans un parc animalier. Puis nous avons vu plein d’autres oiseaux de toutes sortes et surtout de toutes les couleurs. Et bien sûr, nous avons rencontré des wallabies (petits kangourous) un peu partout dans les forêts. Je pense que je m’en souviendrais toute ma vie !
philip island2

DSC_0070

DSC_0063

Cette île est magnifique aussi bien pour sa faune que pour sa flore et ses paysages incroyables. Nous sommes arrivés sur une plage où avait lieu une compétition de surf comme dans les séries australiennes. Des dizaines de petits et de grands surfeurs s’entrainaient avant le grand saut dans les vagues. Il y avait cette brume qui sublimait tout ce que l’on voyait. On avait vraiment l’impression d’être dans un rêve.

Le lendemain, nous avons mis le cap vers Wilson Promontory, parc naturel dont nous avions beaucoup entendu parlé. C’était époustouflant ! Nous avons fait plusieurs randonnées, traversé des ponts, monté des rochers puis nous sommes arrivés au bord d’une magnifique plage abandonnée. Je vous avoue que c’était l’hiver et malheureusement, l’eau était trop froide pour se baigner.

wilson promontoryDSC_0104

Durant ces randonnées, nous n’avons pas hésité à nous aventurer en pleine forêt sans crainte, chose que nous n’imaginions pas faire avant de partir. Là, durant ces instants, nous avons ressenti des sensations jusque là inconnues : une telle adrénaline et une immense liberté  !
Si vous aussi vous souhaitez tenter l’aventure australienne, n’hésitez pas à me poser des questions par ici ! A très vite pour la suite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

At Home : couleurs et douceur

28th octobre 2015

IMG_1775Bonjour à tous, pour une fois que j’ai un peu de temps chez moi, j’en ai profité pour prendre quelques photos des nouveaux objets déco de notre appartement. J’avoue que cette année, je passe mon temps à dire que je n’ai pas le temps. Cela doit être le problème de beaucoup de personnes et surtout beaucoup de personnes vivant à Paris, n’est-ce pas ? C’est assez frustrant. J’ai des projets et des idées plein la tête dont j’aimerais vous faire part mais c’est assez compliqué. Le positif c’est que durant un an, je suis en alternance dans le magazine Milk Décoration donc je suis à longueur de temps plongée dans ma passion décorante pour la déco et pour les tendances en tout genre. 

C’est un petit paradis pour moi. J’ai toujours rêvé de travailler chez eux et c’est en quelque sorte un accomplissement professionnel même si ce n’est qu’une alternance. Je suis rédactrice web mais je rédige également des articles pour le print. D’ailleurs, dans le prochain magazine, vous pourrez apercevoir une page de sélection shopping signée Mathilde Dartois. Cela fait plusieurs années que j’analyse ces pages dans le détail et aujourd’hui je suis fière d’avoir mon nom écrit dessus :) 

En attendant la sortie du prochain numéro, je vous propose une petite présentation de mes objets favoris. IMG_1782IMG_1832 IMG_1860Sur l’étagère du bas, vous pouvez reconnaître le joli assortiment de boîte HAY Box box achetée sur Made in design avec le mini plateau Kaleido. Il y a également un flacon House Doctor déniché dans la superbe boutique Maison Aimable et un petit pot Habitat. L’ensemble des cartes Audrey Jeanne et Oelwein viennent du magnifique shop Les Fleurs ainsi que le pot Coming B. 
IMG_1800IMG_1826Les stickers Mimi’Lou viennent de notre jolie boutique Le Zèbre à Plumes située à Rouen, 20 rue de l’hôpital. Vous voyez aussi ma petite fleur Cocon que j’adore, accompagnée des boîtes triangulaires Snug Studio. Enfin, les affiches sont signées Urban Outiffiters et DepeapaIMG_1817 IMG_1808 IMG_1806

Rendez-vous sur Hellocoton !

Concours: Gagnez un magnifique collier Fleur de carotte

19th juillet 2015

ConcoursParce qu’on vous aime éperdument et que nous avons envie de vous remercier d’être aussi nombreux à nous suivre, nous vous donnons l’opportunité de gagner le magnifique collier Leah de Fleur de Carotte. Pour se faire, il vous suffit de commenter cet article en partageant le nom de la création que vous préférez dans la boutique Fleur de Carotte puis de liker nos pages Facebook et Instagram respectives. Vous avez 2 semaines pour participer. Et en plus de cela, nous vous offrons un code promo à valoir sur l’ensemble du site Fleur de Carottes: LACAROTTE20 ! A vous de jouer !

etsy-1 il_fullxfull.766405504_4qj2

Amandine et moi, on s’est rencontrées virtuellement sur Instagram lors d’un coup de coeur mutuel et on s’est vite rendues compte que nos goûts étaient très similaires. Nous avons décidé d’alimenter un tableau mutuel sur Pinterest: Summer pastels que l’on vous propose de découvrir et de suivre ici. Puis on s’est dit que l’on avait envie de vous faire plaisir avec un petit cadeau.

Mais Fleur de Carotte qu’est ce que c’est ?

C’est une française très sympathique vivant à Brighton ayant de l’or dans les mains et des goûts fabuleux. Elle créé de jolis colliers, elle pratique la tapisserie sauvage version pastel et elle s’exerce même sur des coussins. D’ailleurs, sa dernière collection en céramique sera en vente d’ici quelques jours.il_fullxfull.780385360_9q9j

il_fullxfull.803957586_bo1y Je vous propose de découvrir son eshop sans attendre et de participer à notre petit concours dès maintenant. Pour multiplier vos chances de gagner, partagez l’information autour de vous :) Rendez-vous le 2 Août au soir pour participer ! A très vite :)nude+colours+collection

Rendez-vous sur Hellocoton !

Notre petit cocon parisien

16th novembre 2014

Nous sommes revenus de notre tour du monde il y a maintenant 3 mois, le temps passe extrêmement vite. Même si nous étions très heureux de retrouver notre famille, cela a été extrêmement difficile d’accepter que le voyage s’arrête. Pendant 6 mois nous nous sommes retrouvés dans des situations incroyables: nous avons vécu dans un van  australien, nous avons caressé des kangourous sur la plage, nous avons traversé la pleine nature sans trace de civilisation, nous avons rencontré des personnes extraordinaires, nous avons vu des baleines, des dauphins, des requins, nous avons dormi dans notre voiture à Hawaii … Après tout cela, après cette pleine liberté où l’on peut aller partout il est difficile de réadopter sa vie d’avant !

Dès notre retour, mon copain et moi avons trouvé un travail et nous avons emménagé en région parisienne. Un peu contraints et forcés de nous adapter rapidement à ce nouveau rythme, cela n’a pas été facile tous les jours. Nous avons trouvé un appartement à Rueil Malmaison, ce qui permet d’être plus ou moins en retrait de la vie parisienne. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je trouve difficile de vivre à Paris malgré la beauté et la richesse de cette capitale ! J’adore Paris mais je n’aime pas y vivre notamment à cause des transports en commun et la surpopulation de chaque lieu public. On se retrouve vite à faire métro boulot dodo malgré nous. Il était donc très important pour nous de se sentir bien à la maison. Voici chers lecteurs, notre petit cocon d’amour que nous partageons avec notre gros lapin Biscotte et que nous arrangeons à notre goût petit à petit. Dites moi ce que vous en pensez :) Dis vague Dis vague Dis vague Dis vagueDis vague Dis vague

Rendez-vous sur Hellocoton !

Humeur de déménagement, humeur de J-25

25th février 2014

Dis vague déménage

Dis vague Qui dit humeur de déménagement dit humeur de changement. Je me trouve à J-25 du tour du Monde et le passage du ‘il reste moins d’un mois’ est assez important psychologiquement. Comment se sent-on à une vingtaine de jours d’une grande aventure ? Contrairement à ce que certains pourraient croire, la joie et l’excitation ne sont pas les seules émotions qui nous habitent. Je ne suis pas une grande aventurière, j’ai toujours rêvé de voyager mais à part le club de vacances en Tunisie je n’ai pas vu grand chose à l’étranger. J’ai toujours vu le voyage comme la meilleure façon de vivre, c’est un moyen de découvrir ce qu’il y a autour de nous, de faire de grandes rencontres et surtout d’être libre. Partir loin du quotidien stressant c’est la liberté assurée. Mais franchir le pas, c’est différent.

Dis vague ikea

Dis vagueLorsque l’on parle de grand saut, c’est exactement cela. Lors de nos moments de prise de conscience, car la plupart du temps on ne se rend pas compte de ce qu’il est en train de se passer, on se sent comme devant un grand vide. Prêts à sauter, on se demande pourquoi on le fait, on sait que ça va être génial, rempli d’adrénaline mais en même temps c’est l’inconnu. Imaginez vous dans un avion équipés de vos parachutes prêts à faire votre saut tant rêvé, à 25 minutes du saut, votre cœur bat la chamade même si vous savez que ça va être incroyable.

Dis vague

Dessin de mouches dis vague

Plateau Ikea Brakig dis vagueFinalement, ce trop plein d’émotion pousse surement le cerveau à ne pas réaliser. Voilà, je vis sans vraiment comprendre ce qu’il se passe. Je fais mes cartons en imaginant retrouver mes affaires dans quelques jours. Les gens viennent me parler du voyage en ne voyant que la folie du geste. Je leur réponds en ayant l’impression de raconter une histoire. Je récite les noms de pays que nous allons visiter sans faire de rapprochement avec nous. Un moment de lucidité où je saute partout, où je deviens folle de joie se succède d’un moment où je me sens paumée. Je vais surement réaliser que les héroïnes de cette histoire c’est nous, mais quand ?

Dis vague coussin

Hermès Dis vague

Dis vague

Nike dis vague Voici quelques derniers clichés de mes affaires avant de les engouffrer dans les cartons pour 6 mois. Je ne vous explique pas la galère pour sélectionner quelques vêtements à l’intérieur d’une armoire remplie de façon à ce que tout rentre dans un sac à dos ! Une page se tourne, j’ai hâte de lire la suite !

Rendez-vous sur Hellocoton !