Douleur téton début grossesse : Pourquoi j’ai mal ?

Douleur téton début grossesse : Pourquoi j’ai mal ?

La grossesse est une période tant attendue pour beaucoup de couple. Du côté de la future maman, c’est synonyme d’un gros changement physique, et éventuellement de malaises et de douleurs. Pour que cette période puisse bien se passer, il faut aussi alors une bonne préparation mentale.

Les seins sensibles figurent parmi les signes annonciateurs de grossesse. Si certaines femmes ont la chance de ne pas subir ce genre de douleur, d’autres connaissent cette tension insupportable au niveau des tétons. Mais quelles peuvent en être les raisons ? Zoom sur la douleur au téton en début de grossesse.

Les différents symptômes d’une grossesse

Pour savoir qu’elle est enceinte, le corps d’une femme montre plusieurs signes indicatifs :

L’absence des règles :

Vous commencez à avoir des retards dans vos règles ? Il s’agit là du premier signe qui annonce qu’un petit être s’est installé dans votre ventre. Attention cependant, ce genre de situation peut aussi se produire en cas de dérèglement hormonal suite à un stress ou une fatigue trop intense. Il va ainsi falloir se fier à d’autres signes en plus.

La fatigue et les nausées :

Vous ressentez continuellement une sensation de fatigue, sans même avoir fait trop d’effort. Et chaque matin, vous avez des nausées, parfois même des vomissements. Ces signes vous mettront le puce à l’oreille concernant votre possibilité de grossesse.

La modification des seins :

Pour se préparer à l’allaitement, les seins vont subir des modifications au fil des mois. Et dès le premier jour de grossesse les mamelons peuvent devenir hyper-sensibles. Les tétons deviennent douloureux, sans forcément qu’on les touche.

>> Découvrez également notre article : Est ce normal d’avoir mal au ventre en fin de grossesse ?

soulager douleur teton

Les raisons de la douleur au téton en début de grossesse

La douleur au téton est un phénomène qui est sujet aux différents questionnements chez beaucoup d’individus. Les seins, sous l’effet de la progestérone, des œstrogènes et de la prolactine, vont connaître de changements importants. Ils vont augmenter de volume, l’aréole en fonction de la femme peut paraître plus ou moins foncé, des tubercules de Montgomery vont faire leur apparition, etc.

Pour certaines femmes mêmes, le téton sera le terrain de douleurs atroces, surtout lors du premier trimestre de grossesse. Elles n’arrivent plus à porter leur soutien gorge. Elles ressentent des démangeaisons un peu partout. Des fourmillements et des picotements envahissent leurs seins ou une partie de leurs seins.

En bref, tous ces changements, c’est tout simplement dû à la préparation des seins à l’allaitement du futur bébé. Si ces changements peuvent se dérouler sans douleur chez certaines femmes, chez d’autres, il s’agit là d’un vrai défi à relever.

Vidéo : Pourquoi les mamelons s’agrandissent au moment de la grossesse ?

La douleur au téton : un signe de l’arrivée prochaine des règles

Force est pourtant de constater que la douleur au téton n’est pas uniquement un signe de début de grossesse. Le mal aux seins peut également avoir d’autres significations, comme l’arrivée des règles très prochainement. Et oui, avoir mal aux seins peut figurer parmi les signes prémenstruels chez une femme. La douleur peut survenir environ une semaine ou quelques jours avant l’arrivée des règles. Parfois même elles peuvent durer jusqu’à la date du premier jour de règles, voire même jusqu’au dernier jour.

Dans ce cas là, la douleur au téton n’indique pas forcément un début de grossesse. Il va alors attendre si les règles vont venir prochainement ou pas pour obtenir votre confirmation.

Quelles sont les solutions pour calmer la douleur au téton au cours de la grossesse ?

Après avoir fait un test de grossesse, vous êtes maintenant sûre et certaine d’être enceinte. Mais voilà, toutes ces informations n’ont pas suffit pour calmer la douleur que vous ressentez au niveau de vos tétons. Voici alors quelques astuces simples mais efficaces qui peuvent vous aider à surmonter ce problème :

Utiliser de la glace pour calmer la douleur aux seins

La glace est un excellent antidouleur. Elle présente des vertus calmantes et anesthésiantes pour réduire efficacement vos sensations de douleurs sur une zone de votre corps. Pour vos seins, elle peut alors faire des miracles en réduisant, voire en calmant totalement vos sensations de picotement. Pour ce faire, prenez un glaçon et enveloppez-le dans une serviette. Appliquez le tout sur vos tétons. Vous allez ressentir de moins en moins de douleur.

Faire un massage des seins pour soulager la douleur aux tétons

Pour réduire vos sensations de douleur aux seins pendant la grossesse, optez pour le massage. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez le faire vous-même. Faîtes-le pendant que vous êtes sous la douche. Massez avec délicatesse chaque sein avec de l’eau chaude pendant une dizaine de minute environ. Cela favorisera la bonne circulation sanguine sur cette partie de votre corps.