Relooker un escalier en bois : Comment peindre un escalier ?

Relooker un escalier en bois : Comment peindre un escalier ?

La peinture est souvent une bonne option pour redonner une seconde jeunesse à un mur, un objet ou un meuble faisant partie intégrante de l’aménagement intérieure. Et c’est notamment le cas d’un escalier.

Force est de constater qu’au bout d’un moment, les escaliers en bois se font vieillot et ont besoin d’être rénovés pour redonner du look à l’ensemble de la pièce. Et bien évidemment, une bonne alternative pour relooker votre escalier en bois, c’est la peinture. Attention cependant, même si l’on a tendance à penser que la peinture est assez simple, et peut même être faite comme activité ludique pour toute la famille un dimanche. Ce n’est pas pour autant qu’il faudra peindre un escalier n’importe comment. Il faut de la technique. Le tour d’horizon pour relooker un escalier en bois sans bavure.

Relooker un escalier : Pourquoi opter pour la peinture de l’escalier ?

Si votre escalier commence à être usé, et que vous ne souhaitez pourtant pas faire de gros travaux de rénovation, par faute de temps et de budget, la peinture est une bonne option.

Vous remettrez facilement à neuf votre escalier, tout en minimisant vos dépenses y afférant. Mais en plus de faire joli, la peinture peut également entretenir le bois pour qu’il dure beaucoup plus longtemps.

En quelques coups de pinceaux, vous allez pouvoir sublimer votre intérieur pour obtenir des marches de couleur unie totalement innovées. Mais avec la couleur de votre choix, vous pouvez également ne choisir de peindre que les contres-marches, ou tout simplement les marches ou la rampe.

Les différents matériels à avoir en main lors de la peinture de l’escalier

Si vous avez décidé de peindre votre escalier, vous devez prévoir quelques matériels tels que :

  • des cartons ou une bâche en plastique : pour protéger la surface du sol, et éventuellement les murs. En gros, toutes les parties que vous ne comptiez pas peindre.
  • Un aspirateur : pour aspirer les poussières et les résidus qui traînent par terre.
  • Un papier de verre : pour les éventuels ponçages, choisissez-en un à grains fins.
  • Un décapant à bois : qui vous permet d’enlever le résidu de peinture restant sur l’ancien bois. Un décapeur thermique muni d’une buse ou d’embout fera l’affaire.
  • Un pinceau : qui vous servira bien évidemment pour la peinture
  • De la peinture accroche-bois : en guise de sous-couche pour que la couleur se fixe parfaitement au niveau de la structure
  • Un chiffon : Pour essuyer rapidement les traces, ou encore pour une technique de peinture innovante (celle au chiffon).
  • Une éponge humide : pour nettoyer l’escalier et le préparer à la première couche de peinture.
  • De l’eau : Pouvant servir à de multiples usages.

Mais le plus important, c’est de bien choisir la peinture. Pour un escalier en bois, vous aurez bien évidemment besoin d’une sous-couche en plus d’une peinture spéciale bois. Sans oublier le vernis de finition.

Les techniques à suivre pour bien peindre l’escalier

Même si vous n’avez pas besoin d’être un pro pour peindre efficacement l’escalier, il existe quelques techniques à suivre :

  • Commencez d’abord par protéger le sol ou les murs à l’aide des cartons et des bâches.
  • Puis, vous pouvez désormais débuter la peinture au niveau des surfaces que vous souhaitez rénover (les rampes, les balustres, les marches, ou les contremarches, voir même l’ensemble).
  • Si vous avez choisir de peindre les marches, ne les peignez pas tous directement, si d’autres personnes ou même vous comptiez encore circuler. Peignez d’abord une marche sur deux, et laissez sécher avant de peindre les marches restantes. Adopter cette technique avec la sous-couche comme avec la peinture et la seconde couche ou le vernis.
  • Par contre, si l’escalier donne accès à une chambre d’amis, qui n’est utilisée qu’occasionnellement, vous pouvez décider de condamner momentanément l’accès le temps que la peinture se sèche intégralement.
  • Une fois que c’est fait, vous pouvez laisser le tout bien sécher puis enlever toutes les protections. Et le tour est joué !

Conseils pour l’entretien d’un escalier peint

Pour garder l’allure toute neuve de votre escalier fraîchement peint, il faudra penser à bien l’entretenir. Voici alors quelques conseils qui peuvent vous être utiles en ce sens :

  • Optez pour de la peinture lavable. Peindre le bois avec une peinture à l’eau est une mauvaise idée, en plus de ne pas être pratique.
  • Choisissez préférablement une couleur qui n’est pas facile salir, surtout au niveau des marches.
  • Lavez de temps en temps avec un matériel dédié.

Comment relooker un escalier en vidéo