Relooker un escalier en bois : Comment peindre un escalier ?

Relooker un escalier en bois : Comment peindre un escalier ?

La peinture est souvent une bonne option pour redonner une seconde jeunesse à un mur, un objet ou un meuble faisant partie intégrante de l’aménagement intérieure. Et c’est notamment le cas d’un escalier.

Force est de constater qu’au bout d’un moment, les escaliers en bois se font vieillot et ont besoin d’être rénovés pour redonner du look à l’ensemble de la pièce. Et bien évidemment, une bonne alternative pour relooker votre escalier en bois, c’est la peinture. Attention cependant, même si l’on a tendance à penser que la peinture est assez simple, et peut même être faite comme activité ludique pour toute la famille un dimanche. Ce n’est pas pour autant qu’il faudra peindre un escalier n’importe comment. Il faut de la technique. Le tour d’horizon pour relooker un escalier en bois sans bavure.

Relooker un escalier : Pourquoi opter pour la peinture de l’escalier ?

Si votre escalier commence à être usé, et que vous ne souhaitez pourtant pas faire de gros travaux de rénovation, par faute de temps et de budget, la peinture est une bonne option.

Vous remettrez facilement à neuf votre escalier, tout en minimisant vos dépenses y afférant. Mais en plus de faire joli, la peinture peut également entretenir le bois pour qu’il dure beaucoup plus longtemps.

En quelques coups de pinceaux, vous allez pouvoir sublimer votre intérieur pour obtenir des marches de couleur unie totalement innovées. Mais avec la couleur de votre choix, vous pouvez également ne choisir de peindre que les contres-marches, ou tout simplement les marches ou la rampe.

Les différents matériels à avoir en main lors de la peinture de l’escalier

Si vous avez décidé de peindre votre escalier, vous devez prévoir quelques matériels tels que :

  • des cartons ou une bâche en plastique : pour protéger la surface du sol, et éventuellement les murs. En gros, toutes les parties que vous ne comptiez pas peindre.
  • Un aspirateur : pour aspirer les poussières et les résidus qui traînent par terre.
  • Un papier de verre : pour les éventuels ponçages, choisissez-en un à grains fins.
  • Un décapant à bois : qui vous permet d’enlever le résidu de peinture restant sur l’ancien bois. Un décapeur thermique muni d’une buse ou d’embout fera l’affaire.
  • Un pinceau : qui vous servira bien évidemment pour la peinture
  • De la peinture accroche-bois : en guise de sous-couche pour que la couleur se fixe parfaitement au niveau de la structure
  • Un chiffon : Pour essuyer rapidement les traces, ou encore pour une technique de peinture innovante (celle au chiffon).
  • Une éponge humide : pour nettoyer l’escalier et le préparer à la première couche de peinture.
  • De l’eau : Pouvant servir à de multiples usages.

Mais le plus important, c’est de bien choisir la peinture. Pour un escalier en bois, vous aurez bien évidemment besoin d’une sous-couche en plus d’une peinture spéciale bois. Sans oublier le vernis de finition.

Les techniques à suivre pour bien peindre l’escalier

Même si vous n’avez pas besoin d’être un pro pour peindre efficacement l’escalier, il existe quelques techniques à suivre :

  • Commencez d’abord par protéger le sol ou les murs à l’aide des cartons et des bâches.
  • Puis, vous pouvez désormais débuter la peinture au niveau des surfaces que vous souhaitez rénover (les rampes, les balustres, les marches, ou les contremarches, voir même l’ensemble).
  • Si vous avez choisir de peindre les marches, ne les peignez pas tous directement, si d’autres personnes ou même vous comptiez encore circuler. Peignez d’abord une marche sur deux, et laissez sécher avant de peindre les marches restantes. Adopter cette technique avec la sous-couche comme avec la peinture et la seconde couche ou le vernis.
  • Par contre, si l’escalier donne accès à une chambre d’amis, qui n’est utilisée qu’occasionnellement, vous pouvez décider de condamner momentanément l’accès le temps que la peinture se sèche intégralement.
  • Une fois que c’est fait, vous pouvez laisser le tout bien sécher puis enlever toutes les protections. Et le tour est joué !

Quelle peinture pour escalier intérieur ?

L’escalier est certainement un des éléments qui apporte de l’esthétique à l’intérieur. Mais pour ce faire, il faudra bien évidemment que l’escalier lui-même soit tendance. Pour atteindre cet objectif, pourquoi ne pas le peindre ? Gage de l’aspect extérieur de l’escalier, la peinture doit avant tout être bien choisie et bien appliquée. Alors comment s’y prendre ?

Trouver la bonne peinture adaptée à son escalier

Certes, il existe toute une multitude de peintures proposées pour escalier. Mais sachez que ce ne sera pas forcément adapté pour votre escalier à l’intérieur. Il y a quelques spécificités à prendre en compte :

  • Renseignez-vous sur la nature de votre escalier. La peinture doit y être adaptée
  • Assurez-vous de la forte résistance de la peinture. L’escalier étant une zone de passage à répétition, une peinture trop légère s’estompera rapidement.
  • Choisissez une peinture imperméable et facile d’entretien

La meilleure peinture pour votre escalier en bois

Les escaliers en bois sont très tendance et donnent du caractère à l’intérieur. C’est pourquoi ils sont très prisés par nombre de gens. Ce type d’escalier s’adapte pour tout type de décor : vintage, moderne, …

Outre les vernis classiques, savez-vous qu’il est aussi possible de peindre l’escalier avec de la peinture spécialement dédiée ? Et oui, pour les escaliers en bois, il est préférable de se tourner vers des peintures pour sol. A finition satinée, sombre ou claire, ce type de peinture a l’avantage d’être facile à appliquer, tout en ne demandant qu’un minimum d’entretien. Vous aurez le choix entre une large palette de teintes afin de répondre à tous les goûts.

Pour la couche de finition, il vous sera toujours recommander d’utiliser un vernis de qualité afin de vitrifier l’aspect final et de renforcer la résistance de la peinture.

Quelle couleur de peinture pour une montée d’escalier sombre ?

Pour l’esthétique intérieure de votre maison, le choix de la peinture est essentiel. Parmi les coins tendance qui méritent d’être mis en valeur, il y a la montée d’escalier. Alors, si votre montée d’escalier se fait sombre et peu éclairée, il est temps de lui redonner un petit coup de boost. Une des solutions les plus rapides, les plus pratiques, et les plus simples pour ce faire, c’est de bien choisir la couleur de la peinture.

Les couleurs lumineuses : à privilégier !

Pour peindre une montée d’escalier qui n’est pas assez éclairé, optez idéalement pour les teintes lumineuses. Vous aurez le choix entre toute une panoplie de couleurs comme le blanc, le bleu ciel, le rose, le beige claire, le jaune, etc. Vous n’aurez qu’à trouver la nuance qui répondra à vos goûts et s’harmonise parfaitement avec vos pièces. Pour un style moderne, pourquoi ne pas opter pour du gris clair ou du jaune moutarde ? Et pour un rendu un peu rustique et vintage, le beige, le sable ou le blanc pourrait faire l’affaire.

La tendance est aussi actuellement au mariage de deux ou trois nuances, alors ne vous en privez pas !

Autres astuces pour éclairer une montée d’escalier

  • Éclairer les marches d’un escalier, y rajouter des éclairages est aussi une bonne idée. Plusieurs possibilités s’offrent à vous :
  • Installer des éclairages en dessus de l’escalier
  • Mettre des rubans LED au niveau des nez de marche.
  • Remplacer les contremarches par un matériau translucide, et installer les LED sous la marche.

Ces solutions sont très tendance actuellement, et apporteront certainement une touche d’originalité à votre escalier. Elles sont assez faciles à faire et peuvent même optimiser le rendu de la couleur que vous avez choisi.

Comment peindre un escalier en 2 couleurs ?

Vous souhaitez donner une allure à votre escalier qui se fait terne et vieillot ? Et la peinture est la première idée qui vous est venue à l’esprit ? Vous avez tout à fait raison ! Il n’y a rien de plus rapide et de plus facile que de repeindre l’escalier.

Aujourd’hui, il existe cette tendance de l’escalier en couleurs. Cet effet contrasté apporté par deux nuances donne vraiment du caractère et de l’originalité à l’ensemble de la pièce. Reste à savoir comment s’y prendre.

Peindre l’escalier en 2 couleurs semble à priori être facile. Cependant, il faudra s’y prendre correctement pour obtenir ce rendu moderne et agréable à voir !

Bien choisir les teintes

Peindre un escalier en deux couleurs consiste à marier deux teintes différentes. Pour que le résultat soit parfait, il est nécessaire de bien choisir deux nuances qui pourront aller ensemble. Généralement, on optera pour une couleur claire avec une autre couleur foncée.

Une fois que vous avez choisi les deux couleurs qui vous convient, vous pouvez maintenant passer à la teinture. De préférence, il faudra peindre la marche avec une teinte et la contremarche avec l’autre couleur. Mais dans le souci de l’entretien, il serait de préférence appliquer la teinte foncée sur la marche, et la plus claire sur les contres-marches.

Les étapes à suivre pour peindre l’escalier en 2 couleurs

  • Nettoyez les surfaces à peindre
  • Poncez la surface et les angles
  • Enlevez ou enfoncez les clous
  • Bouchez les trous s’il y en a avec du mastic
  • Puis, à l’aide de ruban, protégez les surfaces à ne pas peindre
  • Maintenant, avant de commencez la peinture, bloquer le passage pour éviter toute circulation.
  • Puis commencez par peindre les contres-marches, puis les marches.

Si vous ne disposez que d’un seul escalier pour monter et descendre, ne peindre d’abord qu’un côté, puis laisser sécher avant d’entamer l’autre côté.

Comment peindre une rambarde d’escalier ?

Redonner de l’éclat à vos rampes d’escalier est un véritable jeu d’enfant si vous suivez les conseils d’un professionnel. Déjà, vous devez choisir la couleur qui vous convient : couleur rustique, moderne,…sombre ou claire. Equipez-vous de matériels adaptés. Et c’est tout !

Les matériaux indispensables pour peindre

Pour peindre efficacement votre rambarde d’escalier, vous devez vous munir des équipements primordiaux dont : le pinceau à bout rond et un petit rouleau à peindre.

Prenez une bâche en plastique pour couvrir et protéger le sol. Si vous n’en avez pas dans votre maison, prenez-en un drap non utilisé ou bien des cartons. Un rouleau ou scotch adhésif sert aussi à masquer des joints ou une partie dont vous voulez peindre avec d’autres couleurs.

Les moyens de nettoyage sont aussi indispensables comme : l’aspirateur, des chiffons, une éponge, etc.
Les outils divers comme : papier de verre, diluant correspondant à la peinture choisie, de la pâte à bois, un tournevis, une clé, la peinture sous-couche et la peinture proprement dite.

Les étapes à suivre

  • Préparer votre chantier :

Gardez toujours propre votre chantier en le couvrant de bâche, du carton ou bien des emballages divers. Commencez à protéger vos murs. Il en va de même pour le sol de votre maison.

  • Polir votre rampe d’escalier :

S’il s’agit d’une ancienne rambarde déjà peinte ou vernissée, il convient de décaper méthodiquement chaque pièce. Puis, poncez la rampe en bois, en fer ou bien le balustre. Utilisez de la feuille de papier en verre pour avoir une paroi bien lisse.
Nettoyez ensuite la rambarde avec de poursuivre les étapes suivantes.

  • Ajouter une sous couche :

Il est conseillé de peindre votre rambarde d’escalier de haut jusqu’en bas.

  • Appliquer la peinture :

Après avoir préparé votre peinture, lancez la première couche. Laissez reposer et sécher cette dernière puis re-poncez légèrement avant de finir avec la seconde couche.

Conseils pour l’entretien d’un escalier peint

Pour garder l’allure toute neuve de votre escalier fraîchement peint, il faudra penser à bien l’entretenir. Voici alors quelques conseils qui peuvent vous être utiles en ce sens :

  • Optez pour de la peinture lavable. Peindre le bois avec une peinture à l’eau est une mauvaise idée, en plus de ne pas être pratique.
  • Choisissez préférablement une couleur qui n’est pas facile salir, surtout au niveau des marches.
  • Lavez de temps en temps avec un matériel dédié.

Comment relooker un escalier en vidéo